jeudi 17 septembre 2020

Travailler le relationnel au travail.

En discutant avec le conseiller je fais part de mes difficultés relationnels avec les collègues ou les managers au travail (d'ailleurs il n'y a pas qu'au travail). On me propose une formation permettant d'améliorer mon comportement au travail et devant un recruteur.

Je peux lécher les culs lorsque je pense que c'est la meilleur solution. Mais que peut-on faire lorsque la majorité de l'équipe choisi de saboter l'automatisation et virer ceux qui ne marchent pas dans la combine? C'est un problème de management: on ne vire pas aussi facilement une grosse équipe d'intérimaire. Car ils sont  entraînés à s'incruster chez le client et à faire rentrer le plus possible  de collègues en diminuant aux besoin la productivité. Même les permanents peuvent être intéressé par un nombre élevé d’intérimaire. Tout le monde a sa part.

Je dis donc au conseillé que je préférerais une formation CACES. Justement j'ai du crédit formation.

Le FMI l'a dit dans un de ces rapports: le prix des services en France est trop élevé. La surfacturation est un handicap global pour l'économie Française.

Un moyen de résoudre le problème est parfois que la société de service appartienne au même groupe financier que la société qui utilise le service. L'investisseurs'y retrouve mais pas le client, ni les prix, ni l'économie.

Un exemple pratique au sein même de l'état: Je consulte le prix d'utilisation d'un cale de mise à l'eau dans un port. Je voix un tarif à la journée environ 7€ au lieu de 100€ pour l'année. Je téléphone à la mairie pour savoir comment payer. Il faut une carte 30€ de caution et déterminer exactement la date de mise à l'eau pour la recharger. Si plusieurs mis à l'eau dans la même semaine, il faut payer un semaine entière. Voulant utiliser la cette cale pour aller aux Glénans deux ou trois fois par ans avec un petit bateau de 3,4m, j'ai besoin d'une bonne météo et donc je ne peux prévoir longtemps à l'avance. Pour moi il y a surfacturation. Un logiciel devrait pouvoir gérer des entrées à la journée ou à la semaine.  Les capacités des cartes à puce et l'évolution du développement logiciel  le permettent à un faible coût. En plus il a une myriade de petits port avec des cales de mise à l'eau. Il y un marché mondiale pour cela.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire