mardi 2 janvier 2018

Rambo

Je me souviens du film, lorsque le colonel dit à Rambo que l'armé a seulement travaillé pour développer des "qualités"  naturelles. Je crois que aujourd'hui des personnes sont probablement considérées dès leur enfance comme des propriétés de l'état ("On a sauvé sa vie"). Puis conditionnés dès l'enfance à la violence par la pratique de tortures psychologiques et physiques qui peuvent inclure la drogue et la maltraitance directe par les parents ("Si ils sont bien traités ils refusent de tuer"). Plus tard leur liberté n'est qu'une illusion car ils sont gardés sous contrôle. On les oriente discrètement dans les études et pendant la profession. Bien sur il y a des ratés: certain meurent inutilement ou finissent dans un hôpital psychiatrique et en prison ("On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs").

Aucun commentaire:

Publier un commentaire