samedi 21 novembre 2020

Délire au sujet de la concurrence des nations.

Vous pouvez avoir dans une nation  des hommes dont le QI est très élevé et qui, si ils sont correctement élevé, risquent de vous faire perdre votre  leadership.

Vous avez plusieurs possibilités pour éviter de perdre le leadership:

Vous pouvez décider de les capter et les inventions qu'il auront trouvées bénéficieront  à tous le monde bien sur mais en priorité à ceux  qui ont pris leur contrôle.

J'ai entendu parler comme cela de grand groupe industriels qui ont refusé de laisser partir certain expert et ont préférer les garder et les payer à ne rien faire. Car du point de vue de la conservation  du leadership il faut avant tout éviter qu'ils travaillent pour la concurrence.  

Au niveau d'une nation vous avez en plus les impératifs militaires et en particulier la dissuasion qu'elle soit nucléaire ou biologique.

Il serait donc normal que des nations  protègent leur capital potentiel. C'est à dire repérer, protéger et capter les jeunes personnes ayant un grand potentiel. Cela inclut probablement l'utilisation de leurres  pour repérer ceux qui sont chargés de les capter ou  de les détruire.

Cela pourrait être le sujet d'un film captivant. Je n'en ai pas vu pour l'instant.

Dans le cadre du Covid j'ai encore envie d'évoquer quelques notions qui sont le fruit de mon imagination (au moins):

--un vaccin est utilisé non pas pour vacciner mais aux contraire induire une maladie qui ne se révélera que lorsque un autre virus fera son apparition. Cela pourrait être une nouvelle arme biologique secrète. Mais je ne sais si cela existe ou même si cela est possible. Un dérivé du virus du SIDA peut-être.

-- On voit aussi que malgré l'interdiction des armes biologiques on ne peut se passer des outils permettant de les contrer. Mais comment contrer une arme si on n'en connait pas sa nature exacte? Je veux dire qu'on est probablement bien obligé d'essayer d'en fabriquer! Je suppose donc que l'interdiction des armes concerne avant tout la quantité ainsi que les vecteurs. Mais il faut bien reconnaître que pour contrer une pandémie il faut bien avoir des moyen massif de fabrication et de distribution de virus (ou autre outils biologique potentiellement dangereux). Cette pandémie est donc bien la cause inévitable de la création massive d'une arme biologique défensive.....qui pourrait être utilisée en dehors de son but initial. 

Je dois ajouter que malgré les erreurs qui ont déjà étés commises je ne prends pas nos dirigeant pour des cons. C.a.d que ce risque est probablement bien géré.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire